Investir pendant les périodes d’incertitude.

Respectez votre plan d’investissement et sortez gagnant.

Essayez nos quatre outils interactifs pour mieux comprendre les marchés

Crises boursières

Découvrez comment les marchés se sont rétablis des corrections dans le passé.
Essayez
Prédire les marchés

Voyez les conséquences de la synchronisation des placements avec le marché sur vos rendements.
Essayez
Sélection des titres

Voyez comment la sélection des titres peut procurer des rendements supérieurs.
Essayez
Imprévisibilité des marchés

Découvrez jusqu’à quel point les rendements peuvent fluctuer.
Essayez

Prédire les marchés.

Essayez nos quatre outils interactifs pour mieux comprendre les marchés

Les crises boursières

Effondrement de fonds de couverture, tsunamis, attentats terroristes, guerres, hausse des taux d’intérêt et du prix du pétrole, crise de la dette souveraine… De nombreux facteurs peuvent alimenter la crainte d’investir sur les marchés boursiers. PlusMoins

À plusieurs reprises dans le passé, les bourses ont plongé à la suite d’une crise. Et souvent tout aussi rapidement, elles ont regagné le terrain perdu. Il va sans dire que le passé n’est pas garant de l’avenir. Cependant, nous pouvons nous attendre à ce qu’il y ait de nouvelles crises et espérer que chaque fois, les marchés retrouveront avec le temps leur juste valeur.

Voyez comment les

se sont redressées après

Le krach boursier de 1987-Temps de rétablissement :
21 mois (1,8 years)

À plusieurs reprises dans le passé, les bourses ont plongé à la suite d’une crise.

Ce tableau illustre combien de temps il a fallu pour que le marché regagne son niveau antérieur après l’événement sélectionné. Nous débutons avec un placement de 10 000 $ effectué juste avant l’événement, puis utilisons les rendements mensuels de l’indice composé S&P/TSX (Sources : Ibbotson et FMRCo) pour illustrer les fluctuations du marché canadien jusqu’à ce que le placement regagne sa valeur initiale de 10 000 $. Rappelez-vous que les indices ne sont pas représentatifs des produits financiers – ils ne tiennent pas compte des coûts ou des taxes et impôts et ne traduisent pas la performance d’un portefeuille individuel de titres.

Prédire les marchés

Il est impossible de prédire à quels moments surviendront les meilleures et les pires performances du marché. Plus Moins

Par exemple, en août 1998, l’indice composé S&P/TSX a chuté de plus de 20 %, pour ensuite grimper d’au-delà de 109 % au cours des deux années suivantes! (Source : Datastream)

L’investisseur qui se retire ponctuellement du marché dans l’espoir d’éviter des pertes à court terme est tout aussi susceptible de rater des occasions de gains. Et sur une certaine période, il peut suffire de quelques jours d’absence sur le marché pour réduire substantiellement le rendement d’un portefeuille.

Observez l’incidence des

des

sur le rendement :

Coût d’avoir raté les 10 meilleures journées des actions asiatiques (sauf le Japon) :
13 627 $
Placement ininterrompu

Le fait de manquer ne serait-ce que quelques bonnes journées pour le marché peut avoir des conséquences importantes sur le rendement global.

Ce tableau démontre les conséquences, sur un placement de 10 000 $, d’avoir raté les 10 meilleures journées du marché. Nous utilisons les rendements quotidiens de l’indice MSCI Asie, tous les pays sauf le Japon (en dollars canadiens non couverts, sources : FactSet et Datastream) pour les calculs du 01 Aug 2002 - 31 Dec 2015.

Rappelez-vous que les indices ne sont pas représentatifs des produits financiers – ils ne tiennent pas compte des coûts ou des taxes et impôts et ne traduisent pas la performance d’un portefeuille individuel de titres.

Le rendement passé n’est pas une garantie du rendement futur. L’achat d’actions comporte des risques, et il n’y a aucune garantie qu’un investisseur particulier tirera un bénéfice de ses placements sur les marchés boursier.

Sélection des titres

Au sein d'un marché boursier, une société donnée peut inscrire un rendement bien différent de la moyenne. PlusMoins

Vous êtes-vous demandé ce que signifie, exactement, le « marché »? L’indice S&P/TSX? FTSE? Dow Jones? Tous ces indices rendent compte du rendement moyen d’un très grand nombre de sociétés. Ils ne disent rien sur la performance individuelle de chaque entreprise, qui peut être très différente de la moyenne.

Les gestionnaires de portefeuille cherchent à investir dans des sociétés qui ont le potentiel de bien se comporter à long terme quel que soit le rendement du marché boursier à court terme.

Observez les rendements des meilleurs et des pires placements parmi les

2009
10 meilleures
sociétés
373.7%
10 pires
sociétés
-33%
Toutes les sociétés
(moyenne)
74%

Un gestionnaire professionnel peut vous aider à investir dans des sociétés qui ont le potentiel de bien se comporter à long terme, peu importe les fluctuations à court terme du marché.

This chart shows how much variation there has been in the performance between the top 10 and bottom 10 Asian (ex-Japan) companies over the past 10 years*.

The green line shows the average performance of the 10 best-performing companies each year, and the grey line shows the average performance of the 10 worst performing companies each year. (The blue line shows the average performance of all companies).

We use annual returns of the MSCI AC Asia ex-Japan index (in CAD terms, unhedged, source: Fact Set) for the calculations for each calendar year from 2006 to 2015.

L’imprévisibilité des rendements

Dans le monde de l’investissement, un placement « risqué » est un placement volatil, c’est-à-dire un placement dont le rendement peut varier énormément d’une année à l’autre. PlusMoins

Nous aimerions tous obtenir les rendements les plus élevés qui soient en nous exposant au moins de risques possibles. Cependant, tout investisseur doit faire un compromis entre le risque et le rendement : en règle générale, plus le rendement potentiel à long terme d’un placement est élevé, plus la volatilité à court terme est grande.

Observez la constance des rendements des

Placement détenu pendant any 5 years
Rendement le plus élevé
(déc. 1988 - déc. 1993)
34.8% pa
Rendement le moins élevé
(sept. 1996 - sept. 2001)
-12.3% pa

Généralement, plus vous conservez vos placements longtemps, plus vos rendements deviennent prévisibles.

This chart shows the minimum and maximum returns for a notional investment in Asian (ex-Japan) shares over the past 28 years, for 10 different holding periods - from 1 year to 10 years.

For each holding period, we have calculated the average annual return achieved for each possible investment (using monthly returns). The blue line on the chart shows the highest average annual return achieved for that holding period, and the green line shows the lowest average annual return for that holding period.

Between January 1988 and December 2015, there were 276 possible 5-year investments (the first one from Jan-1988 to Jan-1993, and the last one from Dec-2010 to Dec-2015). Of those 264 periods, the highest average annual return was 34.8%, achieved over the period Dec-1988 to Dec-1993. The lowest average annual return was -12.3%, over the period Sept-1996 to Sept-2001.

We use monthly returns of the MSCI AC Asia ex-Japan index (in CAD terms, unhedged, source: Fact Set and Datastream) for the calculations, from Jan-1988 to Dec-2015. Remember, indexes are not a representation of a financial product - they do not take account of costs or tax and do not reflect the performance of any individual portfolio of stocks.

Veuillez lire le prospectus ou la notice d'offre d'un fonds ou d’un mandat et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.  

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

45836-v2018716

Close Search