Quatre objectifs financiers clés pour la génération Y

En tant que nouvel investisseur, vous avez probablement de nombreuses questions. Nous avons créé une section Introduction au placement pour répondre à certaines de vos questions.

En matière de finances personnelles, être jeune a ses avantages et ses inconvénients. D’une part, vous avez peut-être un salaire inférieur, par exemple, à celui de vos parents, ainsi que des antécédents de crédit plus courts, ce qui peut rendre difficile l’emprunt. Mais d’un autre côté, vous avez toute votre vie devant vous pour prendre des décisions judicieuses en matière de finance et vous pouvez obtenir des conseils de vos collègues plus âgés, de vos voisins et de vos amis.

En fait, les mesures que vous prendrez au cours des prochaines années pourraient vraiment ouvrir la voie à une sécurité financière à vie. Voici quelques objectifs financiers que vous devriez viser pendant que vous êtes encore un jeune adulte.

1. Constituer un fonds d’urgence

Les situations d’urgences financières peuvent arriver aux meilleurs d’entre nous. C’est pourquoi vous avez besoin d’un bon montant d’argent dans un compte d’épargne, en particulier assez de fonds pour couvrir de trois à six mois de factures. Si vous êtes loin de cet objectif, faites de la constitution de votre fonds d’urgence votre principale priorité financière. Réduisez les dépenses d’un mois à l’autre pour libérer de l’argent à mettre à la banque ou trouvez un deuxième emploi pour augmenter vos revenus. Ou faites les deux. Les épargnes d’urgence vous procureront non seulement la tranquillité d’esprit, mais vous aideront également à éviter de vous endetter si des dépenses imprévues surviennent. Cela nous mène directement à notre prochain objectif.

2. Éliminer les mauvaises dettes

Toutes les dettes ne sont pas égales. Le remboursement d’un prêt hypothécaire ou automobile au fil du temps peut vous aider à établir de bons antécédents de crédit. Il en va de même techniquement pour le solde d’une carte de crédit, avec une seule mise en garde : trop de dettes de carte de crédit peuvent nuire à votre cote de crédit, ce qui rend plus difficiles les emprunts à un prix abordable à des fins responsables. En fait, la dette sur une carte de crédit est tout simplement malsaine. Elle vous coûte cher en intérêts et vous devriez vous efforcer de vous en débarrasser le plus rapidement possible.

Une fois que vous avez constitué votre fonds d’urgence, utilisez vos épargnes supplémentaires pour réduire les soldes que vous devez, en les remboursant par ordre du taux d’intérêt le plus élevé au plus bas. Ou encore, transférez le solde de toutes vos dettes sur une seule carte de crédit ayant un taux d’intérêt plus bas.

3. Améliorer votre cote de crédit

Vous débarrasser de vos dettes de carte de crédit peut vous aider à améliorer votre cote de crédit, mais ce n’est pas le seul moyen pour y parvenir. Vous pouvez aussi améliorer votre crédit en payant toutes vos factures à temps et en corrigeant les erreurs, s’il y a lieu, que vous avez relevées dans votre dossier de crédit et qui vous nuisent (comme une dette qui a été associée d’une manière ou d’une autre à vos antécédents de crédit mais qui n’est pas la vôtre). Si vous n’êtes pas encore propriétaire d’une maison ou d’un véhicule, un excellent dossier de crédit rendra l’achat d’une propriété ou d’une voiture plus abordable. Et si ni l’un ni l’autre de ces achats n’est sur votre écran radar, il est toujours utile d’avoir un bon crédit – il peut augmenter vos chances d’être approuvé pour louer un appartement ou de contracter un prêt personnel en un clin d’œil.

4. Commencer à investir

Si vous investissez pendant la vingtaine ou la trentaine, vous pourriez devenir millionnaire dans la soixantaine. Cela peut sembler impossible, mais c’est vrai. Grâce à la puissance des intérêts composés, vous pouvez transformer une série de cotisations modestes dans un régime d’épargne-retraite ou un compte de courtage en une somme d’argent considérable au fil du temps.

Imaginez que vous avez 27 ans et que vous investissez 1 000 $ dans un compte de courtage qui génère un rendement annuel moyen de 7 % (cette hypothèse est raisonnable si vous accumulez des actions). Si vous ne touchez pas à cet argent pendant 40 ans, alors compte tenu de l’inflation et des impôts, il vaudra environ 15 000 $ à vos 67 ans.

Maintenant, allons un peu plus loin et imaginons qu’au lieu d’investir 1 000 $ une seule fois à 27 ans, vous investissez 5 000 $ par année à compter de 27 ans. Faites-le pendant 40 ans avec le même rendement de 7 % et vous vous retrouverez avec un peu plus d’un million de dollars.

Les décisions que vous prenez en tant que génération Y pourraient vous permettre de vraiment profiter de votre quarantaine, de votre cinquantaine et au-delà. Réalisez les objectifs ci-dessus pendant que vous êtes encore un jeune adulte.
 

 

Cet article a été rédigé par Maurie Backman de The Motley Fool et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.

Veuillez lire le prospectus ou la notice d'offre d'un fonds ou d’un mandat et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.  

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

405257-v2020929

Close Search