Trois étapes à suivre si vous êtes dans la quarantaine et que vous n’avez pas d’épargne-retraite

Il est difficile de se préparer à la retraite, peu importe votre âge, mais cela peut être particulièrement complexe si vous êtes dans la quarantaine.

À cet âge, vous avez peut-être un prêt hypothécaire à rembourser et les études des enfants à payer. Il faut de plus penser au remboursement probable d’un prêt étudiant et à toutes les autres dépenses quotidiennes qui exercent une pression sur votre compte bancaire. Et comme la retraite est encore une perspective lointaine, épargner pour votre fonds de retraite risque d’être négligé au profit de vos autres priorités financières.

Cependant, l’âge de la retraite arrivera avant que vous ne vous en aperceviez; il est donc crucial de commencer à épargner maintenant. La retraite coûte plus cher que vous ne le pensez, et vous aurez probablement besoin de plusieurs centaines de milliers de dollars (ou plus) pour vivre une retraite confortable. Si vous n’avez pas encore commencé à épargner, voici comment vous y prendre.

1. Fixer des objectifs (réalistes)

Avoir un objectif à atteindre peut faciliter l’épargne. En fait, selon une enquête de Charles Schwab, 78 % des personnes qui ont un plan financier disent qu’elles sont en mesure de payer toutes leurs factures chaque mois et qu’il leur reste de l’argent à épargner, comparativement à seulement 38 % de celles qui n’ont pas de plan financier.

Réfléchissez à l’âge auquel vous aimeriez prendre votre retraite, puis fixez un objectif quant au montant que vous voulez épargner d’ici ce moment. La clé est d’être le plus réaliste possible. Si vous avez 45 ans et que vous n’avez pas d’épargne, il n’est peut-être pas possible de prendre votre retraite dans votre cinquantaine en ayant économisé un million de dollars. Plus vos objectifs sont réalistes, meilleures sont vos chances de les atteindre.

Pour définir vos objectifs, entrez vos renseignements dans un calculateur de retraite. Cela peut vous donner une estimation du montant que vous devriez épargner en fonction de l’âge de la retraite, ainsi que de ce que vous devriez épargner chaque mois. N’ayez pas peur d’essayer des chiffres différents. Voyez comment vos résultats changent en repoussant l’âge de la retraite d’un an ou deux, par exemple, ou en réduisant le montant que vous prévoyez de dépenser chaque année à la retraite. En déterminant à quoi ressemblent des objectifs réalisables, il sera plus facile de créer un plan financier pour les atteindre.

2. Réfléchissez au nombre de sacrifices financiers que vous êtes prêt à faire

Il y a fort à parier que vous devrez faire des sacrifices, que ce soit dès maintenant pour épargner davantage, ou plus tard pendant votre retraite si vous n’avez pas pu épargner assez.

Si vous voulez vraiment constituer un fonds de retraite solide, vous devrez peut-être envisager de faire des sacrifices importants. Par exemple, cela pourrait vouloir dire réduire la taille de votre maison ou déménager dans un quartier moins cher pour économiser de l’argent sur le logement, prendre un emploi secondaire et consacrer tout ce revenu à votre épargne-retraite ou simplement réduire votre budget au minimum et limiter vos dépenses aux choses essentielles.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas faire de sacrifices financiers maintenant, vous devrez peut-être trouver des façons de réduire vos coûts à la retraite. Vous devrez peut-être renoncer à des vacances coûteuses, par exemple, ou trouver des façons de vous divertir à la maison plutôt que de sortir au restaurant ou d’avoir de nouveaux loisirs à prix élevé. Penser à ces sacrifices maintenant peut vous motiver à épargner davantage ou vous aider mentalement à vous préparer à un changement de style de vie une fois à la retraite.

3. Investir de façon appropriée en fonction de votre âge

Investir dans le marché boursier est l’une des meilleures façons de créer de la richesse en relativement peu de temps, mais il est important d’investir judicieusement. Si vous investissez de façon trop agressive, vous pourriez voir votre placement piquer du nez si le marché ralentit. En revanche, si vous investissez trop prudemment, vous ne serez peut-être pas en mesure d’épargner suffisamment d’ici à l’âge de la retraite.

En général, plus vous approchez de la retraite, plus la composition de votre portefeuille devrait être prudente. Quand vous êtes jeune et que vous avez encore plusieurs décennies avant la retraite, vous pouvez vous permettre d’investir massivement dans des actions parce que vous avez amplement le temps de vous remettre des ralentissements du marché. Cependant, plus vous vieillissez, plus vos investissements devraient devenir prudents. Vous ne verrez pas autant de croissance, mais votre portefeuille sera également mieux protégé contre les effondrements du marché boursier.

Il peut être difficile de savoir exactement combien vous devriez investir dans les actions par rapport aux obligations. Une approche courante consiste à soustraire votre âge à 110; ce chiffre représente le pourcentage de votre portefeuille qui devrait être investi dans des actions. Par exemple, si vous avez 40 ans, votre portefeuille devrait être composé à 70 % d’actions et à 30 %d’obligations. Toutefois, ce n’est qu’une ligne directrice approximative, et votre répartition de l’actif pourrait différer selon votre tolérance au risque et le temps qu’il vous reste pour économiser.

Il n’y a jamais de mauvais moment pour épargner en vue de la retraite, et plus on commence tôt, plus c’est facile. Même si vous avez pris du retard, vous avez encore le temps d’épargner suffisamment pour profiter d’une retraite confortable.



The Motley Fool a une politique de divulgation. Cet article a été rédigé par Katie Brockman de The Motley Fool et a été autorisé légalement sous licence par le réseau d’éditeurs Industry Dive. Veuillez adresser toutes les questions sur les licences à legal@industrydive.com.

Veuillez lire le prospectus ou la notice d'offre d'un fonds ou d’un mandat et consulter un conseiller en placements avant d’investir. Veuillez lire notre politique de confidentialité. En utilisant notre site Web ou en ouvrant une session, vous consentez à l’utilisation de témoins, telle qu’elle est décrite dans notre politique de confidentialité.  

Ce site est réservé aux personnes qui résident au Canada. Les fonds communs de placement et les FNB commandités par Fidelity Investments Canada s.r.i. ne peuvent être vendus que dans les provinces et territoires du Canada.

385922-v2020824

Close Search